ADGEN utilise sa technologie brevetée pour développer plusieurs séries d’analogues chimiques basés sur la structure moléculaire de notre composé  (lead) impliqué dans l’induction de l’expression de l’apolipoprotéine E de même que dans l’inhibition et la réduction des niveau de phospho-Tau. Le  processus d’optimisation de notre (lead) résultera dans la production d’une série de nouvelles entités chimiques qui seronts utilisées dans le programme  de recherche pré-clinique avec les rongeurs. Les candidats finaux, qui risquent d’être relativement semblables en structure à notre composé principal,  seront conçus pour améliorer les capacités régénératives des molécules déjà construites. Nous en amélioreront aussi la pénétration cérébrale de même  que la sécurité cardiovasculaire. La production d’un modulateur/inducteur de l’apolipoprotéine E qui stimule la réinnervation neuronale sera utilisée pour  ralentir et même stopper la progression des démences chez l’humain, mais plus important encore, pour retarder l’apparition de la maladie chez les gens  qui ne sont pas encore symptômatiques, mais qui sont porteurs du gène de risque identifé préalablement. Ceci représente un objectif des plus pratiques et qui est facilement atteignable dans un avenir à moyen terme. Il a été déterminé que si l’on parvient à retarder le début de la maladie d’Alzheimer de cinq  ans, cela se traduirait par une réduction de la prévalence de la maladie d’Alzheimer dans les pays occidentaux de plus de cinquante pourcent en moins  d’une génération. Cela représenterait une économie de frais directs et indirects en santé de l’ordre de près de 300 milliards de dollars à l’échelle de la  planète. On estime que le marché potential d’un médicament efficace pour le traitement de la maladie d’Alzheimer se situe entre six et douze milliards de  dollars par année, à l’échelle de la planète. ADGEN a reussi à identifier plusieurs nouveaux marqueurs génétiques permetant de prédire l’âge de début, la vitesse de progression, de même que la  réponse aux thérapies qui sont utilisées présentement chez les personnes âgées. Tout ces gènes ont un lien direct ou indirect dans le processus de  remodelage des voies neuronales chez les mammifères. L’équipe d’ADGEN a aussi découvert des variantes génétiques protectrices qui permettent  d’atténuer le risque et, affecter l’âge de début de l’apparition de la démence en même temps qu’il offre de nouvelles cibles thérapeutiques d’intérêt.  L’équipe de recherche du Dr. Poirier a réussi au fil des deux dernières décennies, à monter une série de programmes en pharmacogénomique qui ont étés utilisées par plusieurs grandes pharmaceutiques à travers le monde tel que : Warner Lambert, Pfizer, Novartis, Aventis, Servier, AstraZénéca et Bayer.  L’équipe s’est principalement concentré sur l’étude des médicaments de type stimulateur de cognition ayant des modes d’action différents. Les divers  programmes ont étés associés, soit à des médicamments en phase d’aprobation ou, à des médicamments en processus de développement. Il s’agissait de d’appliquer la recherche pharmacogénomique dans un contexte de traitement actif de la maladie d’Alzheimer. Les résultats de cette approche  stratégique a permis de grandement faciliter l’interprétation des résultats obtenus avec des médicaments marginaux et de permettre d’établir les bases  moléculaires nécessaire à l’efficacité et la sureté d’un certain nombre de composés expérimentaux utilisés dans des études cliniques. Le Dr. Poirier a  depuis travaillé avec l’équipe de génomique de Motorola aux États-Unis sur le développement d’appareils expérimentaux conçus pour offrir aux médecins  en cabinets cliniques des tests génétiques à faible prix, qui peuvent facilement être utilisés pour des fins diagnostiques ou pharmacogénomiques tant aux  États-Unis qu’en Europe. Le concept initial, articulé autour du modèle d’affaire service recherche, demeure encore valide aujourd’hui, mais dans un sens  beaucoup plus large. L’équipe d’ADGEN a un parcours bien documenté et une expertise unique des nombreux mécanismes impliqués dans le remodelage neuronal qui s’effectue normallement during la progression des maladie neurodégénérative ou des traumatismes craniens.
Nos services
Page titre Accueil Recherche Puplications de l'équipe Notre équipe Nouvelles Gallerie Nous contacter Publique Distinctions Nos services English English
- Recherche Conférencier
Nos services